Je_voudrais_que_quelqu_un

C’est une amie qui m’a conseillé de lire « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part ». Ce recueil de douze nouvelles, c’est le premier livre d’Anna Gavalda, une jeune auteure qui figure actuellement parmi les meilleures ventes avec « La Consolante ».

J’ai été ravie de découvrir ces histoires tirées du quotidien, de découvrir des êtres auxquels on s’attache immédiatement. Il y en a quelques-uns que je ne pourrai pas oublier…
« IIG » est très émouvant : l’histoire d’une femme qui vient de perdre son bébé mais fait « comme si » au mariage de sa cousine dont son fils est le garçon d’honneur : « Qu’est-ce que tu voulais qu’elle fasse ? Elle a essayé de lui sourire, évidemment. ». Il y a le terrible « Fait du jour » et un agent commercial, sur la route, qui se rend à un rendez-vous à Bourg-Achard, il y a aussi l’histoire d’Olivier amoureux fou de Sarah Briot, il y a, il y a… Je ne vais pas tout dévoiler ! C’est la vie quotidienne d’êtres comme vous et moi. Vous vous sentez très proche d’eux. Leur histoire pourrait ou aurait pu vous arriver, et sinon à vous, à votre voisin, à votre ami,…
Calez-vous au soleil, ouvrez le livre, les pages défilent, et vous passez un très agréable moment.

L’auteur :

Titulaire d’une maîtrise de lettres modernes à la Sorbonne, Anna Gavalda cumule les métiers de chroniqueuse, professeur de français et assistante vétérinaire. Ce premier recueil obtient le grand prix RTL-lire en 2000. Elle est également l’auteur de « Je l’aimais », « Ensemble, c’est tout », adapté au cinéma par Claude Berri (avec Audrey Tautou et Guillaume Canet) et « La Consolante »

Anna GAVALDA, Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, Paris, Le grand livre du mois, 2000.
Publié en 1999 par les éditions Le Dilettante.